CHIFFRE D’AFFAIRES DU 1ER TRIMESTRE 2018 A 28,2 M€

Le Groupe ADLPartner annonce pour le premier trimestre 2018 un chiffre d’affaires[1] de 28,2 M€ en diminution de 8,7% et un Volume d’Affaires Brut[2] de 63,9 M€ en retrait de 9,9%.

 

Le chiffre d’affaires de l’offre ADL (Abonnements à Durée Libre) est en baisse de 12,4% par rapport au premier trimestre 2017. Il est pénalisé par un effet saisonnier lié au décalage d’une importante campagne de prospection en partenariat. Opérée au premier trimestre 2017, celle-ci devrait être en partie reconduite au cours du deuxième trimestre 2018.  

 

Compte tenu de leurs perspectives défavorables, les prospections sur les lignes ADD (Abonnements à Durée Déterminée) et LOAV (Livres, objets, audio, vidéo) ont été réduites.

 

Sur les nouveaux marchés, le chiffre d’affaires est en croissance de 23,8% par rapport au premier trimestre 2017. La progression des ventes de services marketing est portée par l’intégration globale de la société Leoo depuis juillet 2017 et la filiale ADLP Assurances, spécialiste du courtage d’assurance par marketing direct, enregistre une croissance continue de ses commissions de courtage.

 

Evolution du mix-produit

Au 31 mars

2018

2017
retraité1

Variation

 

 

 

 

Volume d'affaires brut (en M€)

63,9

70,9

-9,9%

Abonnements à Durée Libre

46,2

52,7

-12,4%

Abonnements à Durée Déterminée

8,8

9,7

-9,9%

Livres, objets, audio, vidéo

3,4

4,0

-14,1%

Autres (services marketing et assurances)

5,5

4,5

+23,3%

 

 

 

 

Chiffre d'affaires (en M€)

28,2

30,9

-8,7%

Abonnements à Durée Libre

16,7

19,2

-12,8%

Abonnements à Durée Déterminée

3,6

4,3

-16,3%

Livres, objets, audio, vidéo

3,0

3,4

-13,0%

Autres (services marketing et assurances)

4,9

3,9

+23,8%

 

 

Evolution par zone géographique

Au 31 mars

2018

2017
retraité[1]

Variation

 

 

 

 

Abonnements actifs à durée libre (unités)

2 840 530

3 027 095

-6,2%

France

2 785 805

2 956 305

-5,8%

Espagne

54 725

70 790

-22,7%

 

 

 

 

Volume d'affaires brut (en M€)

63,9

70,9

-9,9%

France

61,1

68,0

-10,2%

Espagne

2,8

2,9

-2,3%

 

Chiffre d'affaires (en M€)

28,2

30,9

-8,7%

France

25,8

28,5

-9,4%

Espagne

2,3

2,3

+0,3%

 
 

Perspectives

 

Le Groupe ADLPartner poursuit en 2018 sa stratégie de valorisation de ses solutions et savoir-faire marketing sur de nouveaux marchés en croissance.

 

La poursuite des investissements commerciaux dans l’offre ADL et dans la filiale ADLP Assurances doit lui permettre de développer ses portefeuilles de contrats générateurs de revenus récurrents.

 

Parallèlement, les offres de services marketing continueront de s’enrichir avec l’intégration globale de la société Converteo à partir du second semestre 2018 qui impactera favorablement le chiffre d’affaires du Groupe sur l’ensemble de l’exercice.

 

Prochain rendez-vous : Assemblée générale le 15 juin 2018

 

 

ADLPartner en bref

Acteur historique du marketing à la performance, ADLPartner conçoit, commercialise et met en œuvre, pour son propre compte ou celui de ses grands partenaires (banques, distribution, services, e-commerce…), des services de fidélisation et d’animation de la relation clients sur l'ensemble des canaux de distribution.

ADLPartner est cotée sur le marché réglementé d'Euronext Paris – Compartiment C

Codes ISIN : FR0000062978–ALP - Bloomberg : ALP:FP – Reuters : ALDP.PA

www.adlpartner.com

 

CONTACTS

ADLPartner
Relations Investisseurs & Information financière
tel : +33 1 41 58 72 03
relations.investisseurs@adlpartner.fr

 

Calyptus
Cyril Combe
tel : +33 1 53 65 68 68
adlpartner@calyptus.net

 

 

 

[1] Le Groupe ADLPartner applique la norme IFRS 15 depuis le 1er janvier 2018. Afin de présenter des données comparables d’un exercice à l’autre, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2017 a été retraité, conduisant à une réduction de 0,5 M€. Ce retraitement n’a pas d’autre impact sur le compte de résultat 2017.

 

 

[1] Le chiffre d’affaires (dont la détermination repose sur le statut français de commissionnaire de presse pour les ventes d’abonnements) ne tient compte que du montant de la rémunération versée par les éditeurs de presse ; dans le cas des ventes d’abonnements, le chiffre d’affaires correspond donc en réalité à une marge brute, puisqu’il déduit du montant des ventes encaissées le coût des magazines vendus. Pour les commissions d’acquisition et de gestion relevant de la vente de contrats d’assurance, le chiffre d’affaires comprend les commissions émises et à émettre, acquises à la date de clôture des comptes, nettes d’annulation.

[2] Le volume d’affaires brut représente la valeur des abonnements et autres produits commercialisés. Il est égal au chiffre d’affaires en ce qui concerne les activités d’assurances.