Dirigeants, débloquez pleinement le potentiel de la data !

Posté dans  

Des marques en difficulté pour exploiter efficacement leurs données

Dans notre dernière étude portant sur la valorisation et la monétisation des données marketing1, nous observions chez les répondants une utilisation mitigée de la data : 39% n’étaient pas en mesure de mettre en perspective leurs données. Au-delà des problèmes d’exploitation de la donnée, 36% estimaient qu’elle représente un risque de problème d’image client et 23% voyaient dans la data un faible potentiel.

Parmi les entreprises ayant des difficultés à mettre en perspective leurs données, les principaux freins relevés concernaient l’insuffisance de moyens matériels (31%) mais surtout le manque de maturité de la direction sur les sujets data (40%).

Un constat confirmé pour l’année 2017

En cette rentrée 2017, une étude intitulée Building Trust in Analytics2 menée par le cabinet de conseil KPMG vient confirmer les tendances identifiées dans notre étude. Tout d’abord, la problématique de la réputation réapparaît, avec 70% des dirigeants déclarant que l’utilisation de la data augmente les risques liés à l’image de leur entreprise. Mais surtout, seulement 23% d’entre eux ont confiance dans l’efficacité des données qu’ils utilisent.

Comment (enfin !) utiliser pleinement le potentiel de la data ?

Ces résultats confirment qu’il reste un travail d’évangélisation à réaliser auprès des directions ; car nous le constatons chaque jour : bien utilisée, la data est une grande source de performance, d’optimisation et de développement de chiffre d’affaires additionnel pour une entreprise.

Cependant, pour qu’elle soit efficace, la transformation data doit être initiée et portée par la direction générale, pour qu’elle puisse être pilotée par les équipes métiers et ensuite se diffuser à toute l’entreprise. Evidemment, des résultats rapides permettront de continuer à convaincre les directions générales d’investir. La question du déploiement d’une infrastructure data reste abstraite et superflue si une réelle politique d’exploitation de la donnée et des cas d’usages n’ont pas été définis par la direction.

Pour les aider à s’y retrouver parmi la pléthore d’offres disponibles et opter pour la solution la plus performante, ADLPerformance conseille les entreprises et leurs dirigeants dans leurs choix de stratégies et de mise en œuvre des sujets data en fonction de leurs besoins. A titre d’exemple, les nouvelles solutions en mode SAAS sont aujourd’hui peu coûteuses et peuvent permettre de démontrer l’intérêt de « faire parler ses données » sans se lancer dans des investissements trop importants.

Pour en savoir plus sur nos offres de conseil en stratégie digitale et data, retrouvez les livres blancs de Converteo (ADLPerformance) sur les sujets des Data Management Platforms et des Datalakes :

1Etude ADLPerformance/Opinionway, 2016

2Etude KPMG, 2016

En savoir plus