Livre blanc Converteo sur les data-lakes

Fermer

Construisons ensemble votre solution sur-mesure

Le cabinet de conseil Converteo (Groupe ADLPerformance) a réalisé un livre blanc au sujet des data-lakes dévoilé suite à l'édition 2016 du salon E-commerce One-to-One à Monaco. Espace de stockage destiné à accueillir tous types de données qu'elles soient structurées ou non, le data-lake est à la base d'une stratégie big data pour l'entreprise. Grâce à son architecture flexible et sa structure à plat, le data-lake a la capacité de traiter une importante quantité d'informations en peu de temps. Cette structure particulière permet de désiloter la donnée au sein de l'organisation et rendre son accès transversal et ouvert à l'ensemble de l'entreprise. Intégré dans l’écosystème digital, le data-lake donne la possibilité à l’entreprise de réunir des données utiles aujourd’hui et de conserver celles qui pourraient l'être à l'avenir.

Data-lake et DMP, briques complémentaires de l’écosystème digital

A l'inverse d'une Data Management Platform (DMP), le data-lake agrège les données sans distinction ni segmentation (données comportementales, clients, produits, cross-canal, exogènes...), ce qui rend les deux outils complémentaires dans un dispositif digital global. Leur mode de connexion diffère également : la DMP est reliée en temps-réel à l'écosystème digital de la marque, contrairement aux data-lakes n'ont pas pour but d'être connectés. Ces derniers sont avant tout orientés connaissance et intelligence tandis que la DMP est résolument opérationnelle et orientée activation.

Les data-lakes peuvent s'inscrivent dans un dispositif global

 

Un outil qui s'adapte aux exigences du client

Il existe deux modes d'hebergement pour déployer un data-lake, qui répondent à des besoins différents. Avec le "On Premise", l'organisation a la mainmise sur l'ensemble de la chaîne de stockage et d'exploitation de la donnée. L'organisation doit également fixer ses propres règles de sécurité à appliquer à sa donnée. Le mode "Cloud Services"  fait intervenir un prestataire de service dans la gestion du data-lake. Ce dernier joue alors le rôle d'intermédiaire entre l'organisation et sa donnée. D'un point de vue sécurité, les prestataires assurent à leurs clients la même qualité de sécurisation qu'ils imposent à leur propre donnée.

Les point clés pour mener à bien un projet data-lake

La complexité de la mise en place d'un data-lake demande la constitution d'une équipe de projet ad hoc composée d'un chef de projet, d'un administrateur système ainsi que de data architectes, engineers et scientists. Pour qu'un projet de data-lake soit pertinent et efficace, Converteo recommande qu'il soit mené selon une méthologie agile et que son déploiement soit progressif. Un soutien de la hiérarchie ainsi que de l'ensemble des entités de l'entreprise est important pour éviter les points de blocages et assurer le bon développement du projet. De plus, compte tenu de la nature parfois sensible des données collectées (données personnelles des visiteurs, données de l'entreprise de type marge et achats), la sécurité des data-lakes est un enjeu crucial à maîtriser pour garantir la protection des données récoltées.

La réussite d'un projet data-lake passe par un fort soutien hiérarchique et un développement pragmatique

 

Vous pouvez retrouver le livre blanc data-lake de Converteo ci-dessous :